Imprimer Le mystère de la médaille d'argent

L’arbre à histoires des colos et centres de loisirs
Des + de 13 ans

Le mystère de la médaille d'argent


- Bonjour tout le monde, bienvenue à Hossegor ! Je m’appelle Bixente et je serai votre professeur de surf pour la semaine. Je vous donne rendez-vous demain matin à neuf heures, on ira essayer vos combinaisons et choisir vos planches.
Mathieu, Inès et Pietro ont le sourire aux lèvres. Non seulement c’est la première fois cet été qu’ils vont se baigner dans l’océan atlantique, mais en plus ils vont apprendre à faire du surf… cette colo va vraiment être géniale !
La route a été longue et Mathieu espère pouvoir se reposer ce soir. Le groupe de jeunes est invité à aller dans leur chambre pour s’installer avant le repas. Mathieu et Pietro décident de partager leur chambre. Une fois installés, ils invitent leur amie Inès à venir discuter, en attendant le repas.
- Je suis super contente d’être ici… Et j’ai tellement hâte de commencer les leçons de surf. J’ai entendu dire que Bixente était un champion de surf !
- Ca ne m’étonne pas, vu son look ! Les cheveux blonds qui tombent dans les yeux, la casquette, le bronzage et les lunettes de soleil… répond Pietro.
Inès et Pietro se mettent à rire bruyamment. Mathieu, lui, s’est approché de la porte et fronce les sourcils.
- Chut ! Faites moins de bruit, j’entends des gens se disputer dans le couloir !
Des voix étouffées leur parviennent à travers la porte. Ils croient reconnaître Bixente et Patricia, la responsable du centre… Bixente semble à la fois angoissé et en colère.
- …tu as dû l’oublier dans la cuisine, dit Patricia d’une voix rassurante.
- Elle était dans ma chambre ce matin, j’en suis certain ! Je ne comprends vraiment pas comment c’est possible.
- Tu dis qu’elle était posée sur la table ?
- Oui, dans la cuisine… Cette médaille, je l’ai gagnée aux Championnats d’Europe de surf de 1998 ! J’y tiens comme à la prunelle de mes yeux. Ces disparitions et apparitions commencent à m’inquiéter.
- Ces disparitions ? Ce n’est pas la première fois que ça arrive ?
- Non ! La semaine dernière, je l’ai retrouvée dans le hall… Je commence à croire que quelqu’un…
Les voix s’éloignent doucement et les trois amis ne peuvent pas entendre la suite de la conversation. Ils se regardent, intrigués…
- C’est bizarre, pourquoi cette médaille a été déplacée ? dit Inès, l’air songeur.
- Je ne sais pas… ça vous dit qu’on essaye de comprendre ce qu’il se passe ? répond Mathieu, le sourire aux lèvres.

Pôle de loisirs UCPA Carré de soie
le   27/07/2016 à 15:00
3 j'aime
1713 lectures
Les 3 enfants arrivèrent à la cantine et surprirent Bixente, le professeur de surf, à discuter avec une femme mystérieuse. Elle était grande et un peu enrobée.
Puis, en la scrutant un instant, ils remarquèrent son nez cassé.

D’un air complice, Mathieu, Pietro et Inès se regardèrent, soupçonnant cette nouvelle arrivante. Suite à cela, ils décidèrent d’enquêter sur cette femme. Au cours de leur filature, ils apprirent qu’elle se nommait Maria.

Lors d’une excursion sur la plage, Mathieu remarqua la présence de Maria en possession de son surf. Elle était là, assise, sans rien faire.
En attendant l’arrivée du prof, ils vinrent la voir. Elle semblait pensive : « Pourquoi ne faites-vous pas du surf ? », questionna Inès. « Il y a trop de vent » répondit Maria.
Il était évident que ce n’était qu’une excuse pour ne pas surfer. Il n’y avait pas de vent...

Des semaines durant, elle était présente tous les jours sur la plage mais sans jamais faire de surf, se cherchant toujours des excuses.

Les enfants décidèrent de la suivre à son domicile et à travers la fenêtre, Pietro aperçut une photo de l’épreuve de 1998. On pouvait distinguer Bixente tout heureux tandis que Maria, les bras croisés, semblait ne pas accepter sa défaite.

Plus tard, Maria avait intégré le centre dans lequel se trouvait Bixente afin de se venger de sa défaite…
J'aime

Proposer une autre suite...

La taille maximum du fichier est de 2 Mo, au format jpg/png

* :
* : Renouveler

* Champs obligatoires

en partenariat avec   Logo Education Nationale fondation SNCF Partir en livre GCN